Consommer du CBD : y a -t-il des contre-indications ?

Publié le : 03 décembre 20214 mins de lecture

De nombreuses recherches sur le CBD ont révélé que ce dérivé du cannabis avait des propriétés anxiolytiques, anti-inflammatoires, anti-convulsives, antalgiques, neuro-protectrices et hypotenseuses. Toutefois, des contre-indications de la consommation de CBD existent. Elles sont surtout liées à un surdosage de cette substance cannabinoïde.

Contre-indication pour les problèmes artériels et cardiaques

Des études sur le cannabidiol ont montré que la consommation de ce type de substances peut aider les personnes souffrant d’hypertension. Elle favorise la réduction de la pression artérielle. Malgré cette vertu hypotenseuse, le CBD peut aussi entraîner de graves complications s’il est pris à forte dose. En effet, des effets secondaires ont été recensés chez des personnes souffrantes de problèmes artériels. Il est donc préférable d’avoir l’avis d’un médecin avant de consommer du CBD.

En ce qui concerne les personnes souffrant de problèmes cardiaques, une surconsommation de CBD pourrait également être néfaste en raison des effets secondaires que cela entraîne sur le système cardio-vasculaire, déjà fragile. La posologie de cannabidiol pour les patients souffrant de problèmes cardiaques doit être exacte. C’est pourquoi, l’avis d’un professionnel doit être sollicité avant un traitement à le CBD.

Une contre-indication pour les femmes enceintes et allaitantes ?

Jusque-là, aucune recherche scientifique n’a pu démontrer que le fait de consommer du cannabidiol pendant la période de grossesse peut influer sur le bébé. Cependant, une étude menée sur une souris aurait révélé que le CBD empêche le développement du fœtus. De par cette recherche, les spécialistes conseillent de ne pas prendre de cannabidiol durant la période de grossesse. Cela, afin d’éliminer les risques de malformation du bébé.

Il en est pareil pour la prise de CBD durant la phase d’allaitement. Aucune étude scientifique assez poussée n’a encore révélé avec certitude que le cannabidiol n’a aucun effet sur l’enfant. Par mesure de précaution, la prise de ce type de substance est contre-indiquée.

Contre-indication: interaction médicamenteuse

La consommation de CBD aurait des effets sur la consommation d’autres médicaments. Dans ce contexte, le cannabidiol, selon les études effectuées, ralentit l’effet de certains médicaments. Parmi ces médicaments: des antidépresseurs comme la clomipramine, des pilules contraceptives.

Par ailleurs, certains spécialistes ont aussi évoqué que l’interaction du cannabidiol avec d’autres médicaments peut engendrer des effets non désirés comme la somnolence, des problèmes vasculaires, etc. Toutefois, il est important de préciser que les interactions néfastes ne surviennent qu’à la prise de CBD à forte dose. Il est donc plus judicieux de demander conseil auprès d’un médecin avant de consommer du cannabidiol avec un autre médicament.

Plan du site